Macarons confiture de fraises et ganache montée au chocolat blanc

Enfin! Ou yyyyeeesss! Ce sont les premiers mots qui me viennent en vous présentant ma recette d’aujourd’hui…On pourra dire que ces fameux macarons m’en auront fait baver. J’ai dû essayer une dizaine de fois et j’avais fini par perdre espoir si bien que je n’osais plus tenter. Et puis finalement, à force de pratique j’ai enfin réussi.Je vous laisse découvrir la recette…

La ganache montée:
– 150g de chocolat blanc
– 75g de crème liquide entière
-100g de crème liquide entière bien froide
– 30g de beurre

Pour commencer, ne faites pas la même erreur que moi et débutez bien par la ganache, c’est beaucoup mieux si elle passe la nuit au frais ou au moins plusieurs heures. C’est surtout que c’est au dernier moment que je me suis décidée à faire des macarons.Mettez 150g de chocolat blanc dans un saladier coupé en petit morceau.Faites chauffez 75g de crème liquide et versez la ensuite sur votre chocolat. Mélangez à la maryse et pas au fouet pour ne pas incorporer trop d’air. Ajoutez le beurre et une fois le mélange bien homogène versez les 100g de crème bien froide.Réservez au frais pendant une nuit idéalement ou au moins 4h. Mettez le fouet également au frais avec le saladier de façon à pouvoir monter votre ganache plus facilement par la suite.

Les coques de macarons:-150 g de poudre d’amandes tamisée
– 150g de sucre glace tamisé
– 150 de sucre en poudre
– 2×50g de blanc d’œufs
– 25g de sucre en poudre– du colorant si besoin
– 50g d’eau

Commencez par tamiser vos poudres, personnellement je n’ai tamisé que le sucre glace étant donné que j’utilise une poudre d’amandes extra fine. ( je l’achète chez cuisine addict). Ajoutez votre première moitié de blancs d’oeufs et mélangez à la maryse. Vous devez obtenir une sorte de pâte.Montez vos deuxième partie de blancs d’oeufs en meringue. Augmentez la vitesse du robot progressivement. Quand le mélange commence à moussez ajoutez la moitié du sucre (les 25g) et rajoutez la seconde partie lorsque la meringue à la texture souhaitée. Vous devez obtenir un mélange qui fait un « bec d’oiseau « Pendant que vous montez votre meringue, mettez l’eau et les 150 g de sucre en poudre dans une casserole et munissez vous d’un thermomètre de cuisine. Faites cuire votre sirop jusqu’à 110 degrés puis versez dans les blancs d’oeufs montés en faisant couler le sirop sur les parois de la cuve. Augmenter la vitesse du robot jusqu’à ce que la meringue est refroidi puis baissez la vitesse.Vous pouvez ajouter votre colorant. Une fois le colorant bien incorporé vous pouvez arrêter de fouetter. À ce moment là de la recette vous aller vous retrouver avec une meringue bien lisse et brillante.Ajoutez à votre pâte 1/3 de la meringue. Puis mélangez pour l’assouplir.Puis rajoutez le reste de la meringue.Commence alors la partie la plus cruciale et qui m’a coûté un bon nombre de ratés: LE MACARONNAGE.Soulevez la pâte par dessous avec la maryse puis écrasez là sur les rebords et ainsi de suite jusqu’à obtenir un appareil qui fait un ruban.Munissez vous d’une poche à douille munie d’une douille lisse et d’une plaque (ou plusieurs) recouverte de papier sulfurisé.Remplissez votre poche puis dressez vos macarons.Lâchez votre plaque sur le plan de travail 2 ou 3 fois de façon à lisser vos macarons et faire exploser les bulles qui auraient pu se créer. Vous pouvez aussi lever la plaque et taper dessous. Ça marche aussi.Il faut maintenant laisser croûter les macarons 30 minutes c’est à dire les laisser reposer jusqu’à ce qu’une légère croûte se forme sur le dessus.Préchauffez votre four à 145 degrés à chaleur tournante ( j’ai mis du temps à trouver la bonne température, tout dépend du four donc ajustez si cette température ne convient pas).Une fois que vos macarons ont croûtés, enfournez pour 15 minutes.
ATTENTION! Je vous déconseille fortement d’enfourner plusieurs plaques en même temps. En tout cas pour moi c’est un vrai frein à la réussite de mes macarons. Si vous utilisez la même plaque pour vos fournées, laissez bien refroidir la plaque avant de remettre vos macarons dessus et de les remettre au four.
Sortez vos macarons et humidifiez votre plan de travail. Posez la feuille de papier sulfurisé sur la partie humide. Le choc thermique vous aidera à les décoller plus facilement.Attendez 5 minutes que les macarons commencent à refroidir puis décollez les du papier. Si ils sont bien cuits il devraient se décoller facilement.Tant qu’ils sont encore un peu chauds retournez les et enfoncez légèrement l’arrière de la coque. Cela vous permettra de mettre plus de garniture.
La garniture:
Une fois les macarons bien refroidis vous pouvez les garnir.J’ai utilisé une confiture à la fraise faite maison mais vous pouvez en mettre une achetée dans le commerce.Je l’ai mise dans une poche à douille puis après avoir mis un point de confiture sur chaque coque je l’ai étalé légèrement avec une cuillère.Sortez votre ganache du frigo puis montez là.Placez une douille cannelée sur votre poche à douille puis remplissez là.Pochez votre crème sur une des deux parties du macaron puis refermez le.Vos macarons sont prêts!Laissez les au frigo pendant 24h puis degustez!N’hésitez pas à me donner vos impressions, à aimer ou à vous abonner si cette recette vous a plu.

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Angelilie dit :

    J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

    J'aime

    1. Merci beaucoup pour votre gentil commentaire. Je ne manquerai pas d’aller visiter votre blog.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s