Praliné maison

Le praliné fait incontestablement partie de mes indispensables en pâtisserie. Crème pâtissière ou diplomate,mousse, glaçage etc… , les recettes sont variées.

Je dois avouer que je suis une fervente partisane du fait maison autant que possible. Et j’utilise tellement de praliné qu’il est plus rentable pour moi de le faire moi-même. 
Au niveau du goût, je ne pourrais pas vous dire si il y a une différence entre l’industriel et le fait maison vu que je ne l’ai jamais acheté mais ce sera de toute façon toujours plus sain. 

Le pot étant terminé, je profite de l’occasion pour vous partager la recette…

Ingrédients :

– 100 g de noisettes 
– 100 g d’amandes 
– 200 g de sucre

Commencez en étalant sur une plaque, recouverte de papier sulfurisé, les amandes et les noisettes.

Préchauffez le four à 180 degrés puis enfournez 12 à 15 minutes. 

À la sortie du four, laissez refroidir un peu puis émondez les noisettes (retirez le maximum de la peau). Pour les amandes, je laisse la peau mais vous pouvez l’enlever ou acheter des amandes et des noisettes émondées.

Mettez le sucre une casserole puis réaliser un caramel. J’ai réalisé un caramel à sec, c’est à dire sans eau mais si ça vous rassure ajoutez 5 cl d’eau à votre sucre.   

Ajoutez les amandes et les noisettes dès que le sucre est entièrement fondu. 

N’attendez pas que le caramel soit trop foncé car après l’incorporation des fruits secs, le sucre doit refondre donc vous risqueriez d’avoir un caramel trop cuit et donc amer. Mieux vaut y aller à feu doux pour éviter un caramel sur-cuit. 

Le sucre va durcir/ cristalliser et donc les noisettes et les amandes vont former un bloc. C’est normal !
Si vous voulez limiter l’effet de cristallisation, vous pouvez mettre les fruits secs dans le caramel dès leur sortie du four. En effet sans le choc thermique, le sucre ne fige pas.

Faites chauffer doucement, jusqu’à ce que le sucre aggloméré autour des fruits secs caramélise à nouveau.

Une fois le caramel complètement liquide, retirez du feu puis étalez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Surtout ne touchez pas du caramel encore chaud vous risqueriez une grosse brûlure.

Petite astuce: pour nettoyer la casserole et enlever le caramel durcit, remplissez la casserole d’eau et faites bouillir l’eau.
Une fois le caramel décollé et mélanger à l’eau, videz la casserole. Elle sera nickel. 

Laissez refroidir pendant 20 minutes puis cassez le caramel en morceaux avant de le placer dans un mixeur. 

Mixer à vitesse maximum.

Avant l’obtention d’une poudre, pensez à mixer par à-coup en vous arrêtant toutes les 3 secondes afin d’éviter une surchauffe de votre robot. 

Une fois la poudre formée, laissez tourner le mixeur à vitesse maximum durant 10 à 15 minutes jusqu’à obtenir une pâte liquide. 

Transférez dans un récipient.

C’est prêt à être utilisé !!!

Si vous avez apprécié cette recette, likez ou abonnez-vous pour être informé de chaque nouvelle publication. 
N’hésitez pas à commenter afin de me faire part de vos réactions. 

Publicités

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. phillarecette dit :

    peut être pas de différence pour le goût mais sans toutes les cochonneries que les industriels savent nous vendre, pour notre bien bien sur, lol

    J'aime

    1. C’est pour ça que je privilégie au maximum le fait maison. Pas d’additifs, de conservateurs etc… ça prend un peu de temps mais au moins nous savons ce que l’on a dans l’assiette.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s